[Zen] Libre comme l’air (Marseille) lance une gamme exclusive de zafus avec Cultura

DE  PUBLIÉ LE 11 AVRIL 2019 - GO'MET

Une collection capsule de coussins de méditation entièrement confectionnés à Marseille débarque à Cultura à partir du 19 avril 2019. 61 boutiques dans toute la France seront approvisionnées en trois modèles, et deux seront distribués en exclusivité sur le site internet de l’enseigne. Au total, plus de 600 zafus seront en vente à 64,99€ l’unité.

Matériaux de qualité et fabrication française

Tous les coussins de méditation de la start-up marseillaise Libre comme l’air sont garnis en cosse d’épeautre bio. La fondatrice, Maël Texier, refuse catégoriquement d’opter pour de la ouate ou du coton, pourtant plus faciles à travailler et moins chers. « La cosse d’épeautre permet aux zafus de retrouver leur forme originelle après chaque utilisation, contrairement à d’autres matériaux qui se tassent. C’est aussi une matière qui s’aère de façon permanente », explique-t-elle à Gomet’.

La confection est assurée par l’atelier textile de l’association de réinsertion 13 A’tipik, dans le quartier de Vauban (6e arrondissement de Marseille) et l’entrepôt est situé dans les quartiers nord. Une fabrication française, qui plus est marseillaise, qui tient à cœur à l’entrepreneure.

 

Les coussins de méditation de la start-up marseillaise sont réalisés en cosse d’épeautre, ce qui leur permet de garder leur forme originelle même dans le temps.

D’une production perso à pro

C’est en octobre 2016 que Maël Texier réalise son premier coussin de méditation. Elle était alors loin de s’imaginer passer à une production « industrielle » deux ans plus tard. « Je suis professeure de méditation et de yoga et je ne trouvais pas de zafus à la fois esthétiques et techniques. Ceux du commerce étaient en plus fabriqués à l’autre bout du monde, je me suis dit qu’il y avait quelque chose à faire », se souvient-elle. C’est ainsi qu’elle s’est mise à confectionner ses propres coussins, à destination des élèves de ses cours. Ces derniers ont petit à petit commencé à lui passer commande. À la fin de l’année 2017, elle a alors lancé sa boutique en ligne et s’est rapprochée de Cultura courant 2018.

Seule à la tête de sa start-up, Maël Texier a su s’entourer pour mener à bien sa barque – elle est notamment accompagnée par l’incubateur Les Premières Sud. L’objectif pour 2019 est de distribuer ses coussins dans des concept-stores et studios de yoga dans toute la France. Et même à l’international, en 2020, dans des lieux stratégiques tels que Los Angeles, San Francisco ou les pays scandinaves. « Mon grand rêve est de faire méditer le monde entier », confie-t-elle pleine d’enthousiasme. L’entrepreneure réfléchit aussi à étendre sa gamme de coussins et d’en proposer une entièrement bio et une autre connectée, pour relier l’action de méditation aux applications de guidance audio.

Journaliste

https://www.go-met.com/news/coussin-meditation-zafus-cultura/